•  

    HUSKY SIBERIEN

    taille:mâle de 0,54 à 0,60 m, femelle de 0,54 à 0,56 m

    poids:mâle de 20 à 27 kg, femelle de 15,75 à 22,50 kg


    Le Siberian Husky vient dela région du fleuve kolyma, en sibérie du nord, où il apparu il y a environ 2000 ans. La race fut développée et fixée par une peuplade apparentée aux Esquimaux, les Tchukchis. En 1909, un marchand de fourrures introduit le Siberian Husky au canada pour le faire participer à des courses de traîneaux. Engagé dans le grand sweepstake d'Alaska, disputé sur 650 km, le premier Siberin husky se révéla remarquable, er, depuis lors, ses frères n'ont pas démenti les qualités de ce " pur-sang " extrêmement endurant, opiniâtre, agile et rapide.

    Dans le langage canadien, hushy (enroué) qualifie tous les chiens à voix rauque qui tirent les traîneaux, mais, aujourd'hui, ce ne peut être officiellement porté que par le Sibérian husky.Cette race, la plis petite et la plus légère chez les chiens nordiques, est aussi la plus rapide, etc'est cette remarquable vélocité qui est recherchée dans les nombreux croisements effectués pous obtenir des chiens de traîneaux toujours plus pformants.

    Intelligent, docile et affectueux, le Siberian Husky est unchien de compagnie agréable qui a connu, en quelquesannée, un succès considérable. Il est trés propes et les enfants l' attirent. Il a la particularité de hurler plus qu'il n'abois. Il s'adapte bien au climat tempéré mais a besoin de se dépenser et n'est pas fait pour la ville.


    votre commentaire

  •  

    SAMOYEDE

    taille: mâle de 0,54 à 0,60 m,femelle de 0,50 à 0,56 m

    poids: mâle de 20 à 30 kg, femelle de 17 à 25 kg

    Le samoyède actuel descend directement de celui qui, jadis, accompagna les tribus samoyèdes dans leurs migrations.C'est un Spitz puissant et d bonne taille, qui appartient à une des plus anciennes races de Sibérie.Les premiers Samoyèdes sont arrivés en Grand-Bertagne vers 1890 à la suite des premières grandes expéditions polaires en arctique; le grand explorateur Robert Scott fit , en particulier, beaucoup pour faire connaître la race.

    Celle-ci exprime, aujourd'hui, des qualités de robustesse et d'étroite complicité avec l'homme que des siècles de vie commune en milieu très difficile ont façonnées. Le Samoyède demeure un chien de travail dévoué pour le trait, la garde ou la chasse .Il est devenu, bien sûr et avat tout , animal de compagnie.Il réclame une éducation freme et patiente, mais juste et accompagnée de marque d'affection, auxquelles il répondra vivement.L'espace lui reste indispensable.


    votre commentaire
  •  

    GROENLANDAIS

    taille: mâle au moins 0,60 m, femelle au moins 0,55 m

    poids: environ 30 kg

    Doté d' une exceptionnelle vigueur, capable de résister aux températures les plus basses, ce chien scandinave, qui aurait sans dute du sang de loup boréal, est bati pour les rudes conditions de travail des chiens de l'arctique.

    Comme tous les chiens nordiques, il a un tempérament vif, mais c'est aussi un chien doux , fidèle et affectueux ,car ce chien est surtout utilisé pour tirer les attelages et assez rarement comme chien de compagnie.


    votre commentaire
  •  

    MALAMUTE D'ALASKA

    taille:  mâle environ 0,63 m,femelle environ 0,58 m

    poidsmâle environ 38 kg,femelle environ 34 kg

    Chien autochton de l'Alaska, l'Alaskan malamute appartient à la population la plus ancienne de cette contrée.Appelé autefois malhmut  "du nom de la tribu d' Esquimaux qui l' avait adopté",lourd et puissamment bâti, il est le plus grand des chiens de traîneaux et est considéré comme le roi des chiens du nord.Quandles Européens occupérent le Canada, ils l' utilisèrent comme porteurdans les régions montagneuses; l'été, ce chien était capable de transporter, sous son ventre ,les fardeauxde plus de 20 kg.Robuste, endurant et rapide, c'est aussi un champion de courses de traîneaux.Très propre, amical, tranquille, affectueux et volontiers joueur, c'est un chiende compagnie très apprécié par les Américains du nord ainsi que les canadiens.

    Les Européens l' ont découvert plus tard.Il a du succès mais il ne faut jaimais oublier qu'il n'est pas fait pour la vie citadine, qu'il souffre de la chaleur et de la sédentarité. 


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique